FR
FR

Congés illimités en France : un nouvel atout

4 min Publié le 28 mars 2022
featured_image
Venus tout droit des États-Unis, les congés illimités ont tout pour séduire les employeurs en quête de nouveaux bénéfices à offrir à leurs collaborateurs. Cependant, même si elle suscite un grand intérêt en France, cette pratique n'est pas sans soulever des questionnements et des débats. Simple fantasme ou réel atout ? Dans cet article, nous allons examiner les avantages et les inconvénients des congés illimités pour les employés et les entreprises.

Qu’est-ce que les congés illimités ?

Nommés "congés illimités" en français ou "unlimited leave" en anglais, ils ont vu le jour aux États-Unis, et plus particulièrement au sein d'un des pôles économiques les plus dynamiques des USA : la Silicon Valley et ses nombreuses start up.

Le principe des congés illimités est très simple : donner la possibilité aux salariés de prendre autant de congés qu’ils le souhaitent tant que leurs objectifs - et par conséquent les objectifs de l'entreprise, sont atteints. 

La façon de concevoir et d'organiser le travail est ainsi complètement repensée : un peu comme pour le forfait jour concernant le temps de travail, le but est que le travail soit fait, peu importe le nombre d'heures ou de jours travaillés.

Cadre d'application des congés illimités en France

La France est déjà bien lotie en termes de congés. En effet, les salariés français bénéficient de différents types de congés, dont les fameux et obligatoires 25 jours de congés payés, inscrits dans le code du travail. Ce qui n'est pas le cas aux États-Unis, où le nombre de jours de vacances annuels est en moyenne de 10 jours !

Ainsi, pour pouvoir bénéficier de ses congés illimités, un employé français devrait déjà avoir a minima écoulé ses cinq semaines de congés payés.

 employés qui sourrient
 

Avantages des congés illimités

Avantages pour l’employeur

Pour l’employeur, le bénéfice principal va reposer sur l'attraction des nouveaux talents et l'amélioration de la marque employeur. En effet, dans un système mis à mal par la pénurie de talents et le phénomène de "grande démission", les entreprises ont tout intérêt à proposer des avantages qui vont leur permettre de se démarquer de leurs concurrents et de fidéliser leur salariés déjà en poste.

Cela permet également de réduire l’absentéisme au travail. Les employés, qui ont ainsi la possibilité de prendre une journée quand ils le souhaitent, seront moins fatigués et moins stressés. Moins malades aussi. Leur productivité au travail devrait nettement s'améliorer.

Enfin, pour l’entreprise, mettre en place une politique de congés illimités peut aider à créer une culture d’entreprise forte et améliorer le bien-être au travail. Cela permet aussi de mettre en avant certaines valeurs comme la confiance envers les collaborateurs et leur offrir plus d’autonomie et de responsabilité.

Avantages pour les salariés

Pour l’employé, c’est sans aucun doute une source de motivation pour atteindre ses objectifs en temps et en heure afin de pouvoir profiter de congés quand il le souhaite. Cela permet ainsi d’avoir un meilleur équilibre entre vie professionnelle et personnelle. Enfin, les congés illimités permettent de réduire la pression, et d’impacter positivement l’humeur du collaborateur. La qualité de vie au travail en est clairement améliorée.

Inconvénients ou risques liés aux congés illimités

Les limites éventuelles des congés illimités peuvent survenir sur la mise en place d’objectifs inatteignables ou individualistes, qui peuvent dégrader la qualité de vie au travail et la relation entre les salariés. Le salarié pourrait vouloir se surpasser pour atteindre des objectifs et engendrer une pression supplémentaire qui pourrait mener jusqu’à du surmenage, une démotivation ou un burn-out.

Des tensions peuvent également naître dans les équipes, où l’employé ne se sentira peut-être pas à l’aise de poser des congés supplémentaires. Des conflits internes peuvent apparaître "Untel est toujours en congés, il travaille moins que moi, ce n'est pas juste".

C'est pour cela qu'il est très important d'encadrer la mise en place de cette pratique dans l'entreprise, voire de réaliser une "Charte morale" des congés illimités.

 employé déguisé au bureau
 

Avis et retour d'expérience

Notre point de vue sur le sujet

Une amélioration des conditions de travail en entreprise, comme l'octroie de congés illimités, le 100 % télétravail ou adopter la semaine de 4 jours sont définitivement des tendances RH très en vogue. Les nouvelles générations, notamment la génération Y, sont en recherche d'une relation au travail "saine". Le salaire n'est plus l'élément décisif. La qualité de vie au travail, l'expérience collaborateur, la quête de sens au travail sont de nouveaux éléments à prendre en considération par les managers RH.

Toutefois, attention, ce modèle n'est pas applicable à tous les types d'entreprise. Quid des établissements qui accueillent du public et qui ont des jours et horaires d'ouvertures bien définis ? Quid des établissements de santé ? Ce modèle, issu du monde des start up de la Silicon Valley est ainsi surtout applicable dans les entreprises qui ont un mode de fonctionnement et d'organisation très flexible.

Par ailleurs, instaurer un cadre aux congés illimités est pour nous plus que primordial. Entretien annuel d'évaluation, définition d'objectifs type SMART, mise en place de KPI RH, surveillance accrue des risques psychosociaux… La vigilance est de mise. Dans un pays où le présentéisme au travail est encore bien présent, mettre en place une politique de vacances illimitées s'avère être un gros changement pour l'entreprise et ses collaborateurs, à ne pas sous-estimer et à monitorer comme il se doit.

En conclusion, voici ci-dessous le retour d'expérience de l'entreprise Waalaxy, interviewé par kiwiHR, qui a mis en place les congés illimités en 2021 :

Le bilan sur les congés illimités dans la start up Waalaxy

Après un an, voici les premiers constats :

  • Les salariés ont pris en moyenne 26,36 jours de congés payés, soit 1,36 jour de congé supplémentaire.

  • 50 % des salariés ont utilisé des congés illimités. Les autres ont pour la majorité écoulé leurs congés payés.

  • Parmi ceux qui ont utilisé les congés illimités, les employés prennent en moyenne 6,7 jours supplémentaires.

  • Le maximum de congés illimités pris par un salarié est de 16 jours.

  • 30 % des demandes de congés sont pour des demi-journées et 41 % pour une seule journée

“Nous n’avons pas constaté d’abus. Sur toute l’entreprise, cela concerne uniquement 1,36 jour de congés supplémentaires. Ils sont vraiment utilisés à bon escient, pour permettre de décompresser, assurer un imprévu personnel ou se reposer sans passer à côté de ses vacances.”

 photo de la startup Waalaxy
 

Comment sont faites les demandes de congés illimités ?

Waalaxy a décidé d’utiliser un logiciel RH pour mieux structurer et faciliter les demandes. Avant l’implémentation de kiwiHR, la validation de congés se faisait par Slack avec le manager et les congés étaient ensuite enregistrés dans un calendrier commun sur Notion. Concernant la prise de congés illimités, ils sont dissociés des congés légaux à prendre durant l’année. Violette nous explique comment cela fonctionne :

“Les congés illimités ne peuvent être pris seulement que quand tous les congés payés ont été déjà utilisés. Avez kiwiHR, nous avons pu créer une rubrique “congés illimités” qui diffère des demandes de congés classiques.”


Gestion des congés avec kiwiHR

Envie de mettre en place les congés illimités dans votre entreprise ? Découvrez notre logiciel RH idéal pour les start-up et PME et gérer efficacement toutes les demandes d'absence en quelques clics. Testez gratuitement kiwiHR pendant 14 jours et profitez d'une démo gratuite avec un de nos conseillers.

 logiciel gestion des absences kiwiHR

 

Suite de gestion des talents

Offrez dès aujourd’hui à vos équipes les meilleurs solutions RH du marché